Bilan de la qualité de l'air d'avril dans la région

Bilan de la qualité de l'air avril 2019. © Fdupont Bilan de la qualité de l'air avril 2019. © Fdupont
15/05/2019 à 16:01
En avril, la qualité de l’air en région Hauts-de-France s’est dégradée par rapport au mois de mars. La région a connu 11 jours de pollution de l’air aux particules en suspension PM10 (inférieures à 10 micromètres), qui ont notamment touché le Nord et le Pas-de-Calais.

Indices de l'air

pas de pic actuEn avril, la qualité de l’air en Hauts-de-France s’est dégradée par rapport au mois de mars, passant de 73% à 47% d’indices « très bons à bons ».

Plusieurs agglomérations de la région ont été touchées par des indices « mauvais » (indice 8 et 9) dus aux particules en suspension PM10 (inférieurs à 10 micromètres). L’indice « très mauvais » (indice 10) a été relevé deux fois sur l’agglomération de Dunkerque et une fois sur Lille et Valenciennes.

Episodes de pollution

info reco picto

La région Hauts-de-France a connu 11 jours d'épisodes de pollution de l'air aux particules en suspension PM10 (inférieurs à 10 micromètres) au mois d'avril.

- Du 6 au 9 avril, sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais sur 4 jours consécutifs.
Les concentrations en particules ont été supérieures au niveau d'information et de recommandation pendant une journée (6 avril), puis en niveau d’alerte dans le Nord pendant 2 jours consécutifs (7 et 8 avril), et le 7 avril uniquement dans le Pas-de Calais. L'épisode de pollution s'est poursuivi en niveau d'alerte sur persistance sur les derniers jours dans les deux départements.

Dans l’Aisne, les concentrations en particules ont dépassé le niveau d'information et de recommandation les 8 et 9 avril. Dans la Somme, elles ont atteint ce niveau le 7 puis le 9 avril. 

- Du 16 au 22 avril, sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais durant 7 jours consécutifs, avec un premier jour en niveau d'information et recommandation, le jour suivant en niveau d'alerte, puis 5 jours en niveau d'alerte sur persistance. 

Ces épisodes de pollution s'expliquent par des émissions en particules en suspension importantes associées à des conditions météorologiques défavorables qui n’ont pas permis aux polluants de se disperser, notamment sur le littoral

Carte alerte avril 2019

Indices pollens 

Prélèvements de pollens réalisés sur les capteurs d'Atmo Hauts-de-France situés à Boves (60) et Lille (59). En avril, la région a enregistré
un risque allergique aux pollens moyen (indice 3) dû aux pollens de bouleau.

Bilan complet de la qualité de l'air d'avril