Les dessous des particules

Caractérisation des particules PM10 à Nogent-sur-Oise (60) dans le cadre du Programme CARA Caractérisation des particules PM10 à Nogent-sur-Oise (60) dans le cadre du Programme CARA
27/11/2018 à 17:29
D’où viennent les particules ? De quoi sont-elles composées ? Quels sont les liens avec les épisodes de pollution ? Une étude menée par Atmo Hauts-de-France à Nogent-sur-Oise livre des premiers éléments de réponse.

La caractérisation des particules 

Pour mieux comprendre les phénomènes de pollution atmosphérique et, in fine, agir pour améliorer la qualité de l’air, il est nécessaire de mieux connaître la part des différentes sources de polluants. En 2013, Atmo Hauts-de-France a choisi le site de Nogent-sur- Oise (région de Creil) pour étudier pendant 4 ans la composition des particules, identifier les sources de ces composants et mieux comprendre les épisodes de pollution liées à ces particules.

Des composés aux origines variées

Les particules PM10 sont des particules en suspension dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres de diamètre (<10 µm). Elles sont composées d’une grande variété de composants chimiques.

Plus de 30 composants ont été identifiés sur chacun des 458 filtres analysés durant la période 2013-2016. Huit sources principales ont été mises en évidence :

  • la combustion de biomasse, liée au chauffage au bois, principale source en hiver et lors des épisodes de pollution hivernaux,
  • le trafic routier, les poussières minérales et industrielles, ainsi que le sulfate, sources importantes de particules,
  • le nitrate d’ammonium, contributeur majoritaire au printemps, pouvant provenir de sources diverses et potentiellement éloignées,
  • les sels marins, la végétation et le phytoplancton, sources plus minoritaires de particules.

Pour poursuivre ces travaux de compréhension des particules, de leurs origines, en lien avec les épisodes de pollution, le programme CARA (coordonné par le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air) s’étend en 2018, avec 4 sites d’études répartis dans la région. Les résultats seront analysés par Atmo et feront l’objet d’un rapport diffusé au cours de l’année 2019.

Synthèse de l'étude

Rapport complet d’étude complet

Communiqué de presse

En savoir plus

La région de Creil a connu des dépassements des seuils réglementaires pour les particules PM10 entre 2011 et 2013. Un Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la région de Creil a été signé en décembre 2015 par le Préfet de l’Oise. Il engage à améliorer la qualité de l’air, à diminuer les émissions de polluants et à respecter la réglementation.