Allergie aux pollens : alerte aux graminées dans la région

Allergie aux pollens : alerte aux graminées dans la région Allergie aux pollens : alerte aux graminées dans la région
04/06/2018 à 16:09
Après les pollens de bouleau, c’est au tour des graminées de titiller le bout de votre nez ! Au vu des conditions météorologiques de ces derniers jours et de la saison de l’année, les pollens de graminées, en plein essor, sont à l’origine du risque d’allergie fort de ces deux dernières semaines.

Les graminées

Les graminées font partie de la famille des herbacées, par opposition à la famille des arbres. Il s’agit de toute plante qui a une partie ligneuse très peu ou pas développée. Les graminées constituent une grande famille botanique, regroupant 9 000 espèces différentes. On peut citer comme exemples : le chiendent rampant, le dactyle aggloméré, le blé dur ou l’avoine sauvage. On trouve ces plantes partout : en ville, en bordure de routes ou de chemins, dans les prés, en forêt, etc.
Leurs grains de pollens sont très petits et légers et ils sont dispersés par le vent sur des dizaines, voire des centaines de kilomètres. Les graminées sont très allergisantes et leur durée de pollinisation est longue, de mai à juillet.

Comment se protéger ?

Des gestes simples peuvent soulager les symptômes des personnes allergiques, en accompagnement d’un traitement prescrit par un médecin, à prendre si possible avant l’arrivée des pollens :

  • Sécher le linge plutôt à l’intérieur, et éviter de sortir les cheveux mouillés, le pollen se dépose plus facilement sur ce qui est mouillé
  • Prendre une douche et changer de vêtements après les sorties
  • Fermer les fenêtres en journée
  • Aérer et sortir de la maison plutôt en début et fin de journée pour éviter les pics de pollinisation
  • Se promener hors des zones à risques (champs, forêts) par temps sec, ensoleillé et venteux
  • Reporter la tonte de pelouse

Communiqué de presse : Alerte aux graminées

Lire l’actu – Pollens : alerte aux allergies dans la région