Les métiers d'Atmo : analyste pollen - Cécile Ramon

Pollens mis sur lames avec du colorant pour aider à identifier les pollens au microscope Pollens mis sur lames avec du colorant pour aider à identifier les pollens au microscope
20/02/2018 à 15:11
Analyser les pollens présents dans l’air pour aider à prévoir les risques d’allergies et en informer les personnes sensibles, c’est le métier de Cécile Ramon, analyste pollens d’Atmo.

Cécile Ramon, analyste pollens

Cecile Ramon a"Actuellement à Atmo, nous sommes deux analystes pollens. Notre mission est de comptabiliser les pollens présents dans l’air, pendant la saison pollinique, de février à septembre, afin d’aider à prévoir les risques d’allergies pour la semaine en cours et en informer les personnes sensibles, ceci en collaboration avec un médecin allergologue référent.
Le prélèvement des pollens est effectué à l’aide d’un capteur situé à Boves (Somme), à 20 mètres de hauteur, aspirant un débit d’air régulier équivalent à la respiration humaine, à savoir 10 litres d’air par minute. Une fois le tambour de prélèvement récupéré par un technicien d’Atmo, l’analyse se fait en plusieurs étapes. La bande impactée de pollens est retirée du tambour pour être découpée en 7 morceaux (7 jours de la semaine) et ensuite mise sur des lames sur lesquelles est ajouté du colorant afin de mieux identifier les pollens.

L’analyse consiste à reconnaître et compter les pollens. L’observation des pollens se fait à l’aide d’un microscope optique et l’enregistrement des résultats se fait par reconnaissance vocale.
A partir du nombre total de pollens comptés et des espèces végétales identifiées, je définis un indice du risque d’allergie aux pollens sur une échelle de 1 (très faible) à 5 (très élevé). Cet indice est confirmé par le médecin allergologue référent, qui rédige un commentaire sanitaire, en lien avec le Réseau National de Surveillance Aérobiologique.
Le bulletin du risque d’allergies aux pollens est alors diffusé chaque semaine sur le site d’Atmo Hauts-de-France et sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).
Les personnes sensibles peuvent aussi s’abonner gratuitement par email et sms pour recevoir chaque semaine l’indice « pollens »."

S’abonner à l’indice pollens
VIDEO : comment est calculé l’indice pollens ?
Site Encyclopollens – site pédagogique sur les pollens