Les métiers d'Atmo : chargé d’études modélisation - Matthieu Ricoult

Matthieu Ricoult, chargé d’études modélisation pour Atmo Hauts-de-France Matthieu Ricoult, chargé d’études modélisation pour Atmo Hauts-de-France
31/10/2017 à 14:44
« La modélisation » ou « l’estimation de la pollution de l’air », c’est ce qui permet de réaliser les cartes de prévision de la qualité de l’air, consultables tous les jours sur notre site. C’est aussi le quotidien de Matthieu Ricoult, chargé d’études modélisation, qui nous explique son métier.

Matthieu Ricoult, chargé d'études modélisation

Matthieu Ricoult 2 a

"Atmo propose chaque jour des cartes qui représentent la pollution de l’air. Chargé d’études à Atmo, je suis spécialisé dans la production de ces cartes de modélisation.
A partir des données météorologiques, des rejets de polluants répertoriés dans notre inventaire régional, des mesures des stations, et d’autres paramètres, j’estime la concentration d’un polluant dans un environnement donné, à un moment donné, à l’aide d’outils mathématiques.
La modélisation est une estimation de la qualité de l’air ; à l’échelle d’une agglomération, on parle de modélisation urbaine.
Je travaille en ce moment sur la mise en place du modèle urbain de l’agglomération d’Amiens dans la Somme. Dès qu’il sera prêt, des données sur la qualité de l’air du territoire seront disponibles chaque jour, pour la journée en cours, pour le lendemain, et le surlendemain.
L’une des finalités des modèles est de réaliser des cartes quotidiennes mais aussi annuelles de pollution et de vérifier si elles respectent la réglementation. Les cartes urbaines peuvent aussi être superposées sur 5 ans et pour plusieurs polluants pour identifier les zones les plus sensibles à la pollution. Toutes ces informations peuvent aider les pouvoirs publics, les élus à orienter leurs actions pour améliorer l’air.
Nous avons déjà finalisé les modèles urbains de Lille, Dunkerque, Saint-Omer et Douai, le modèle d’Amiens sera librement accessible sur un site dédié. D’autres modèles sont en cours de construction cette année pour les agglomérations de Creil, d’Arras, de Béthune et de Calais."

Accéder aux cartes des prévisions